[Aller au menu]

Les différentes prestations proposées concernent prioritairement les personnes âgées et les personnes en situation de handicap.

Le service d'aide et d'accompagnement à domicile

Il est géré par le CCAS. Il s'adresse aux personnes âgées et dépendantes désirant de l'aide pour leur maintien à domicile.

Le service propose les prestations suivantes:

  • Entretien du logement de vie
  • Assistance aux personnes âgées ou autres personnes qui ont besoin d'une aide personnelle à leur domicile, à l'exception d'actes de soins relevant d'actes médicaux
  • Assistance aux personnes handicapées.

Pour bénéficier de ces prestations, une demande peut être effectuée soit auprès des Caisses de retraite ou auprès du Conseil Départemental pour une demande d'allocation personnalisée d'autonomie (Renseignement auprès du CCAS)

Les personnes en situation de handicap ou suite à une hospitalisation peuvent bénéficier de ce service.

L'aide à domicile intervient à la suite de la demande des personnes âgées et après l'accord de la prise en charge par l'organisme de retraite dont dépend le demandeur. Dans ce but, le CCAS a passé des conventions auprès des différents organismes. Chaque caisse concernée par la demande prend en charge les allocations disposant de ressources inférieures à un certain plafond. Le montant de la participation est fixé par la caisse qui accordera la prise en charge.

Si votre état de santé ou de fatigue ne vous permet plus d'assurer vos tâches quotidiennes (ménage, courses, repas) et si personne de votre entourage ne peut vous venir en aide, n'hésitez pas à demander à bénéficier de ce service auprès du CCAS.

Pour faciliter et activer vos démarches, il faudra vous munir des pièces suivantes :

  • Livret de famille
  • Carte de sécurité sociale
  • Certificat médical précisant le nombre d'heures d'aide ménagère souhaitables par semaine
  • Justificatifs de toutes les ressources mensuelles ou trimestrielle
  • Dernier avis d'imposition ou de non imposition

Les repas à domicile

Dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées et des personnes dépendantes, un service de portage de repas à domicile a été créé.

Pour bénéficier de ce service, il faut être âgé de 70 ans. Sont aussi admises au bénéfice du service par ordre de priorité :

  • les personnes de moins de 70 ans qui sortent d'hospitalisation
  • les personnes dépendantes en situation de handicap

Le prix du repas est fixé en fonction des revenus.
Le repas est servi quotidiennement le midi, sauf week-end et jours fériés.

Pour bénéficier de ce service, une demande doit être effectuée auprès du CCAS (se munir du dernier avis d'imposition ou de non-imposition)

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Le principe

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) est une allocation destinée aux personnes âgées. Elle est ouverte aux personnes hébergées à domicile ou dans un établissement.
Le demandeur doit remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir en bénéficier.
Une fois attribuée, la personne âgée doit respecter certaines obligations envers le Conseil Départemental.

Les conditions

L'ensemble des conditions ci-dessous doit être rempli :

  • être âgé de 60 ans ou plus,
  • être en manque ou en perte d'autonomie en raison de son état physique ou mental,
  • avoir besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou être dans un été nécessitant une surveillance régulière (groupe 1 à 4 de la grille AGGIR),
  • résider de façon stable et régulière en France,
  • et pour les étrangers, être en séjour légal en France.

A savoir : L'attribution de l'APA n'est pas soumise à conditions de ressources. Toutefois, une somme (le ticket modérateur) reste à la charge du bénéficiaire, sauf si ses revenus sont inférieurs à 710,31€ par mois.

Obligation du bénéficiaire

Pour le maintien de l'APA, le bénéficiaire est tenu envers le Conseil Départemental de :

  • déclarer la personne ou le service d'aide à domicile rémunéré par cette allocation,
  • de fournir les justificatifs d'utilisation de l'aide (fiches de salaires, déclarations URSSAF, talons des chèques emploi-service, factures du service d'aide à domicile, factures des aides techniques...),
  • et déclarer tout changement qui survient dans sa situation (déménagement, hospitalisation, changement d'intervenant au domicile, modifications de ses ressources...)

Prévention canicule

Recensement des personnes isolées et fragiles

Dans le cadre du plan départemental de gestion de la canicule, un niveau de veille saisonnière est instauré, comme chaque année, du 1er juin au 31 août.

Depuis 10 ans, un registre nominatif de personnes souhaitant être contactées en cas de canicule existe sur la commune.

En cas fortes chaleurs entraînant le déclenchement du plan alerte, ce registre permet de contacter, en priorité, les personnes vulnérables afin de vérifier leurs besoins.

Si vous êtes ou connaissez une personne âgée de plus de 65 ans et/ou handicapée, fragile et/ou isolée, merci de contacter le Centre Communal d’Action Sociale au 05 56 89 96 76 afin de remplir un questionnaire qui aidera les personnes chargées d’apporter leur aide lors d’une éventuelle canicule.

Prévention de la canicule : Quelques Conseils

  • N’ouvrez pas les fenêtres la journée, fermez les volets.
  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes de la journée.
  • Hydratez-vous, buvez au moins 1,5 litre par jour.
  • Mangez plus souvent si vous manquez d’appétit aux repas principaux.
  • Rafraîchissez-vous en vous mouillant la peau (brumisation du corps et des vêtements avec des brumisateurs ou des vaporisateurs) et en vous mettant si possible devant un ventilateur, restez dans les pièces les plus fraîches de l’habitat.
  • Prenez des douches fréquentes.
  • Portez des vêtements légers en coton, amples.
  • Ouvrez et provoquez des courants d’air dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure.
  • Donnez de vos nouvelles par téléphone au moins une fois par jour à votre entourage.