[Aller au menu]

La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte est une loi "d'action et de mobilisation" qui engage le pays tout entier : citoyens, entreprises, territoires, pouvoirs publics. Elle va permettre à la France de renforcer son indépendance énergétique, de réduire ses émissions de gaz à effets de serre et donne à tous des outils concrets pour accélérer la croissance verte. L'objectif étant d'augmenter de 50% la capacité installée des énergies renouvelables d'ici 2023.

Conformément à ses engagements antérieurs d'engager son territoire dans un développement durable, Canéjan a décidé d'inscrire ses politiques publiques dans un objectif de "Transition énergétique".

Vers la transition énergétique...

La « transition énergétique » est un concept souvent utilisé pour désigner l’abandon progressif de certaines énergies (fossiles, parfois nucléaire) conjointement au développement d’autres énergies (renouvelables), accompagné notamment par des actions d’efficacité énergétique. Née dans les années 1980 en Allemagne, la notion de transition énergétique s’inscrit dans un contexte de plus grande prise en compte des enjeux environnementaux et climatiques.

Outre cet aspect environnemental, la transition énergétique intègre une dimension économique et sociale et tend globalement vers un système énergétique plus « durable » au sens du « développement durable » défini dans le rapport Brundtland de 1987 de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’ONU.

La notion de transition énergétique se traduit différemment selon les pays où elle est entreprise (avec un équilibre propre entre les dimensions environnementale, économique et sociale). En France, il est inscrit dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte adoptée à l'été 2015 la volonté de promouvoir un « mode de développement économique respectueux de l'environnement, à la fois sobre et efficace en énergie et en consommation de ressources et de carbone, socialement inclusif, soutenant le potentiel d'innovation et garant de la compétitivité des entreprises ».

En matière de mix énergétique, cette loi fixe entre autres comme objectifs chiffrés :

  • une réduction de la consommation primaire d’énergies fossiles de 30 % d'ici à 2030 par rapport à 2012 ;
  • une montée en puissance des énergies renouvelables (EnR) pour que la part de ces dernières dans la consommation d’énergie finale atteigne 23 % en 2020 et 32 % en 2030.

La transition énergétique, c’est quoi ?

La transition énergétique est un objectif écologique qui consiste en un changement du système énergétique actuel vers un nouveau système énergétique basé sur des ressources renouvelables. Cela consiste principalement à réduire la consommation d’énergies fossiles dans une grande part des activités de l’homme : les transports, l’éclairage, etc.

Enjeux

La transition énergétique implique également un changement de politique énergétique tout en contribuant à une meilleure efficacité énergétique, voici les principaux enjeux :

  • Protéger le climat et la santé
  • Favoriser l’indépendance énergétique et limiter les tensions géopolitiques liées à l’énergie
  • Diminuer la consommation globale
  • Décentraliser la production d’énergie
  • Développer progressivement des solutions écologiques (éolien, énergie solaire, biomasse etc.)

Quelques exemples d'actions communales

  • Renouvellement du parc d'éclairage public ;
  • Extinction de l'éclairage public de 1h à 5h du matin ;
  • Installation de panneaux photovoltaïques thermiques à l'hôtel de Ville ;
  • Aménagement des jardins familiaux (phase I) ;
  • Mise à disposition du domaine public pour le développement des bacs de plantation par les Incroyables comestibles de Canéjan ;
  • Soutien aux initiatives citoyennes portées par un collectif canéjanais en Transition ;
  • Développement des aires de co-voiturage ;